Le Rédacteur Web

Rédaction de contenu web en tous genres

Divers

Quelques précautions à prendre contre la scarlatine

Sep
4,
2017
0
scarlatine

La scarlatine est une infection qui commence à toucher une grande partie des bébés de nos jours. Particulièrement sévère et dangereuse, elle fait partie des inquiétudes premières de parents. Malgré un suivi médical de près, certains craignent toujours le pire. Mais savez-vous qu’il était possible d’éviter cette maladie ? Voici quelques précautions à prendre afin de minimiser les risques de scarlatine bébé [pour en savoir plus].

Une maladie contagieuse

La scarlatine enfant est une maladie due à une bactérie. Il s’agit du streptocoque du groupe A ou SGA. Ce sont surtout les petits entre 1 et 15 ans qui sont les plus à risques. Pire ! Elle est très contagieuse. La scarlatine contagion se passe par voie respiratoire. Un simple contact avec une personne porteuse du germe peut entrainer l’infection. De quoi inquiéter grandement les parents sur la santé de leurs enfants. Car bien que ce genre de mal soit facile à traiter, il reste un risque pour la santé de nos chères petites têtes blondes. La question est donc : comment éviter autant que possible la scarlatine ?

Quelques démarches individuelles à faire

Plus la société sera propre, moins la scarlatine enfant sera présente au quotidien. Les bactéries comme la SGA ne se développent que dans le manque d’hygiène. Si chacun y met du sien, les risques pour les petits seront minimes. Par ailleurs, comme il s’agit d’une maladie contagieuse, quelques précautions à prendre dans vos contacts quotidiens seraient peut-être une bonne idée. Bien sûr, tout le monde ne doit pas être considéré comme des sujets à risques. Il est vrai que votre voisin ou vos amis les plus proches peuvent être des porteurs du germe. Mais les personnes les plus à risques sont celles de plus de 65 ans et qui ont été ou sont victimes de varicelle évolutive. Vous pouvez facilement les reconnaitre via les scarlatine symptômes : brûlures sur la peau, infections diverses, fièvre et fatigue, etc.

Limiter les risques pendant la grossesse : comment faire ?

La scarlatine ne se fait pas ressentir dans l’immédiat. Les germes ont besoins de 7 jours pour couver et faire leur effet. Les symptômes sont nombreux. Généralement, on peut les confondre avec une fièvre normale. Mais le scarlatine traitement nécessite un peu plus de spécificité au risque d’aggraver la situation. Il est donc de mise de se présenter chez votre médecin traitant pour être sûr.

Cependant, encore aujourd’hui, les cas de scarlatine contractés pendant la grossesse sont rares, voire inexistants. Afin de ne pas être la première dans ce cas, ce peut être une bonne idée d’éviter les contacts avec les personnes à risques.

Article précédent

Article suivant



Souhaitez vous ajouter quelque chose? - Soyez le premier!

Subscribe to this posts comments RSS feed


Retour en Haut